Crédit à la consommation : prêt personnel ou crédit affecté ?

Le crédit à la consommation est un prêt destiné à financer des projets n’ayant pas de rapport avec l’immobilier. Il existe différentes formes de crédits à la consommation. Le prêt affecté et le prêt personnel sont les plus connus.

Souscrire un prêt affecté

Un prêt affecté est un crédit destiné à financer un projet précis. Il peut servir à l’achat d’un véhicule ou d’un bien mobilier (une machine à laver, un congélateur, une télévision…) Ce type de prêt peut également être souscrit pour financer une prestation définie. La demande peut se faire au moment de l’achat lui-même, en cas d’accord les paiements seront donc échelonnés. Vous avez également la possibilité de solliciter un crédit affecté au moment d’un achat à distance. Vous avez aussi le droit de faire votre demande de financement directement auprès d’un organisme de crédit. Un délai de rétractation de 14 jours est accordé au souscripteur après la signature du contrat. Une fois ce délai passé, le contrat prend effet et l’emprunteur se doit de respecter ses obligations. Le prêt durera au moins trois mois. Dans le cadre d’un prêt affecté, le minimum octroyé par les banques est de 200 € et le maximum est de 75000 euros. Le remboursement du crédit se fait uniquement après réception du bien ou du service. Le prêteur ne peut pas exiger du souscripteur le paiement du montant total de l’achat ni avant la signature du contrat ni avant le terme du délai de désistement.

Qu’est-ce qu’un prêt personnel ?

Le prêt personnel est un crédit utilisé pour financer un projet dont la nature n’est pas précisée. Ainsi, ce type de crédit à la consommation permet à l’emprunteur de ne pas spécifier l’utilisation du crédit au moment où il fait sa demande. L’établissement de crédit est libre de fixer son propre taux d’intérêt cependant vous pouvez vous renseigner en comparant les meilleurs taux de crédit à la consommation. En ce qui concerne le montant, il dépend de la capacité de remboursement du souscripteur. Les modalités de remboursement peuvent aussi varier d’un organisme à l’autre. Bien entendu, pour faire la demande, il faudra donc se rendre auprès d’un établissement proposant ce type de crédits ou alors faire appel à un courtier pour s’occuper à sa place de son dossier. Comme dans le cadre d’un prêt affecté, l’emprunteur dispose aussi d’un délai de 14 jours pour se rétracter après la signature du contrat.