L’essentiel sur le FICP (Fichier incidents de remboursement – crédits des particuliers)

Dans le domaine bancaire, on qualifie d’incident de remboursement le non-paiement de deux mensualités consécutives, le dépassement de 60 jours du délai de paiement pour une échéance non mensuelle, l’absence de régularisation de situation sous 60 jours après une mise en demeure de la banque suite à une utilisation abusive d’un découvert autorisé. Les personnes ayant déposé un dossier de surendettement auprès de leur banque ont aussi leur nom inscrit sur le FICP (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F17608). La radiation anticipée du fichier est immédiate après la régularisation de la situation par la personne concernée ou par l’initiative des créanciers. Pour s’assurer de la solvabilité d’un demandeur de crédit, les prêteurs sont autorisés à consulter ce fichier.